COUTURE

JUILLET 2021

VOIR LA VIDÉO

Défilé Azzaro Olivier Theyskens

Olivier Theyskens sublime les codes couture par le juste équilibre des opposés où le flou et la structure, l’ombre et la lumière, le glamour et la sobriété fusionnent.

Des jeux d’asymétrie tranchés découpent la silhouette dans un entrelacs de lignes modernistes épurées. Des épaules marquées ou un décolleté abyssal répondent à une fente longiligne s’étirant du bas en haut des robes.

Parsemant la collection de leurs éclats multiples, les broderies de perles, cristaux et sequins de toutes tailles le disputent à la brillance d’un lamé liquide, les ornements de colliers et de chaînes s’animent le long des échancrures de modèles en crêpe de soie sombres.

Les silhouettes féminines et masculines se répondent dans les matières à reflets brillants ou glacés dans une palette sobre de noirs ponctuée d’argent, d’iridescence et de blanc pur. Le costume de l’homme se pare de microlames de sequins étincelants que l’on retrouve dans une série de micro robes bijoux.

Olivier Theyskens évoque le rêve dans une ode au soir et incante le réel pour mieux le sublimer.

PHOTOS

@azzaro_official

FIND YOUR STORE